Attention aux Saints de Glace et périodes de gel du printemps !

Par défaut

Bien des dictons populaires recommandent d’attendre que les Saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre. Les saints de Glace sont les jours de la St Mamert (11 mai), St Pancrace (12 mai) et St Servais (13 mai).

Malgré tout, ne vous précipitez pas au jardin car “Quand la saint Urbain est passée, le vigneron est rassuré” et “Mamert, Pancrace, Boniface sont les trois saints de glaces, mais saint Urbain les tient tous dans sa main.” C’est le 25 mai !

Une baisse de la température pouvant amener une période de gel peut encore être observée jusqu’au 25 mai…. Alors, patience !

la suite…

Installer un poulailler dans mon jardin

Par défaut

Les avantages :

  • Le plus réjouissant est sans aucun doute celui de ramasser chaque jour des œufs frais en ayant la certitude de manger des produits bio et de qualité. Plus besoin de pister le numéro de la catégorie imprimé sur l’œuf en magasin ; 
  • En picorant le sol, les poules débarrassent le jardin des herbes et des insectes nuisibles ;
  • Recyclage naturel des déchets de la maison : les épluchures de pommes de terre, de légumes et les restes de pain rassi complètent le repas des gallinacés ;
  • Joie des enfants : développement de leur sens affectif, éducation au respect des animaux, responsabilisation par le ramassage des œufs, nourrissage des poules et entretien du poulailler.
  • C’est très écologique ! vos œufs ne vont plus parcourir des centaines de km avant d’arriver dans votre assiette.
la suite…

La grainothèque à Vert&Co – Comment conserver les graines

Par défaut

Comme vous le savez sûrement, une grainothèque est installée depuis le printemps 2019 aux Comptoirs de Vert&Co. Les échanges sont nombreux !

Il est possible de conserver ses graines pendant plusieurs années si des bonnes conditions de conservation sont respectées. Elles doivent être maintenues à l’abri de l’humidité et de la chaleur pour être semées à nouveau les années suivantes. Le stockage des graines se fait à l’abri de la lumière et au frais. La cave est le lieu idéal pour les stocker, en les mettant à l’abri des rongeurs. Vous pouvez également les garder dans le bas du frigo pour des longues périodes de conservation.

Les graines n’ont malheureusement pas toutes les mêmes capacités à se conserver pour garder une faculté suffisante pour germer. Voici la durée moyenne de conservation des graines pour qu’elles puissent germer :

la suite…

Comment attirer les abeilles dans son jardin en Vercors ?

Par défaut

Les abeilles se nourrissent essentiellement du nectar et du pollen des fleurs, leur survie dépend en grande partie de la disponibilité de ces ressources dans leur environnement. Les insectes pollinisateurs ont besoin pour leur équilibre alimentaire de butiner une grande diversité d’espèces florales agricoles, horticoles et sauvages (extrait du site www.agriculture.gouv.fr).

la suite…

Patience au jardin

Par défaut

31 mars 2019, température du sol à 20cm de profondeur : 6 degrés, température de l’air à l’ombre 20 degrés à 15h.

La température de la terre est un critère important à prendre en compte pour semer vos fleurs, vos légumes ou planter les plantes vivaces, les arbustes et les arbres au jardin. Une température idéale du sol c’est l’assurance d’une bonne germination ou d’une bonne reprise des végétaux plantés.

la suite…

Le compost en hiver, le gel, la neige, … la vie au ralenti…

Par défaut

C’est le moment creux du cycle annuel, l’activité de la faune du composteur diminue et commence alors une vie au ralenti pour passer ce cap hivernal.

En principe, le compost a besoin de chaleur pour faciliter la dégradation de la matière qui le constitue. Mais, contrairement à ce que l’on pourrait penser, réaliser un compost en période hivernale est tout à fait possible!

la suite…

«Bonne chute de neige, Pour la terre vaut fumier»

Par défaut

Cet adage populaire devrait vous rassurer quant aux faibles risques liés à la neige au jardin!

Une couche épaisse de neige poudreuse est une excellente protection contre le froid. Elle renferme une importante quantité d’air, un très mauvais conducteur. Le sol et les racines des plantes recouverts sont donc moins soumis aux chutes de températures et aux fortes gelées quand le ciel se dégage la nuit.

L’eau qui résulte de la fonte humidifie le sol en profondeur et les plantes souvent déshydratées par les gelées. Elle apporte aussi des faibles doses d’azote atmosphérique, capté par les flocons lors de leur formation dans les nuages.

Un petit rappel des exigences du jardin de montagne :

  • Lutter contre le froid : Il faudra planter des végétaux adaptés au climat.
  • Lutter contre l’eau stagnante : souvent l’eau stagnante au pied des plantes accentue l’effet du gel sur le système racinaire.
  • Installer des « chaufferettes » au pied des plantes les plus sensibles. Ces chaufferettes sont faites de cailloux plus ou moins gros qui emmagasinent la chaleur du jour et la restituent la nuit.
  • Lutter contre le dégel trop brusque : le dégel peut être, s’il est brusque et avec de grandes différences de température, aussi néfaste que le gel. Évitez donc aux plantes de plaine les plus fragiles d’être exposées au soleil levant.