Comment sauter le pas du maintien de ses déchets verts au jardin ?

DV au jardin
Par défaut

Nous vous en avons déjà parlé (c’était ici!), et vous savez maintenant tous à quel point les “déchets verts” (qui ne sont pas des déchets et ne sont pas verts!) sont une source inestimable de richesse pour nos sols et pour la biodiversité de nos jardins.

Mais entre savoir et faire, il y un pas – qui est parfois grand. Les freins peuvent être nombreux:

  • La crainte de mal faire : Je voudrais pailler mes massifs de fleurs, mais je ne sais pas si la tonte c’est bon ou si il faut y mettre des feuilles mortes, et quelle épaisseur ? et j’ai peur d’étouffer toute la vie, etc..
  • L’excuse de l’outil : J’ai pas de broyeur, donc autant que je transbahute tout dans ma remorque pour mettre ça à la déchèterie.
  • La crainte d’être dépassé : Mais j’en ai beaucoup trop, jamais mon jardin pourra absorber tout ce que je coupe et je tonds !

Vous vous reconnaissez dans ces discours ? Pas de problème, nous sommes là pour vous donner les clés pour débloquer tout ça, et vous mettre en action !

La CCMV nous a confié deux missions qui démarrent ce printemps : 

  1. Sensibiliser au paillage et au broyage: Le 5 juin à la déchèterie d’Autrans, et le 26 juin à l’écosite de Fenat à Villard de lans, nous vous montrerons quels sont les usages possibles des déchets verts au jardin, et ferons une démonstration de broyage de branches (à la tondeuse pour les plus petites, au broyeur pour les plus grosses).
  2. Accompagner des habitants via un Défi Zéro Déchets Verts, dont on démarre la 2ème édition le 29 mai ! Il s’agit de suivre 3 séances (non consécutives) collectives de théorie et de mise en pratique dans un jardin exemplaire du plateau. N’hésitez pas à prendre contact ! compost@verteco.org.

En cadeau pour ceux qui ont lu jusqu’au bout: une petite vidéo d’un grand expert : vidéo Déchets de jardin, n’en jetez plus ! – Broyage et paillage au jardin par Denis Pepin