Retour en images sur l’opération “Des jouets d’occasion pour Noël”

Par défaut

Sensibiliser sur le gâchis écologique que représente l’achat de jouets pour Noël et inciter à l’achat d’occasion qui permet de se débarrasser des emballages en plus de réduire la production de jouets neufs, tel est l’ADN de cette opération depuis 4 ans maintenant.

Avec la crise sanitaire et les hypothétiques annulations d’évènements, il n’a pas été simple de mettre en place cette campagne cette année mais nous sommes heureux d’avoir pu le faire. De la chaleur humaine, du partage, de la joie, le tout pour une belle action, quelle satisfaction !

Séance de tri et nettoyage aux comptoirs… des millers de pièces de puzzle à compter !!
La jolie Boutique éphèmère aux Comptoirs Vert&Co
Chantal et Caroline sur le Marché bio de l’Echarlière à Autrans
Vert&Co et la recyclerie SoukaMalices côte à côte
Anne-Marie et Nathalie sur le Marché de Noël de Lans bravant froid et pluie, bravo mesdames !!

Au total c’est près d’une vingtaine de bénévoles qui ont participé à cette action !
Sylviane, Marie-Claire, Bernadette, Camille, Yann, Pascal, Rémy, Manon, Jean-Pierre, Caroline, Chantal, Lorraine, Annie, Nathalie, Anne-Marie, Stephan, Estelle, Katelyne… Un grand merci à eux !

ainsi qu’aux partenaires qui nous ont soutenu :

  • La Passerelle et le Sou des écoles de Lans, la Poste de St Nizier et l’école de Corençon pour avoir facilité la collecte de jouets,
  • Les donateurs, parents et enfants qui en ont profité pour faire du tri dans les placards,
  • Initiatives Vercors, le Dauphiné libéré pour le relais médiatique de l’opération,
  • La Jolie Colo et Lans en Fête pour l’accueil sur leurs marchés,
  • Bernadette, Anne-Marie, Lorraine et Gérald, l’office de tourisme Autrans-Méaudre pour le prêt de matériel,
  • et bien sûr aux acheteurs qui ont décidé d’agir concrétement en achetant d’occasion,

    Nous espérons que de plus en plus de jouets d’occasion se retrouveront sous le sapin !

Les invendus ont été donnés en grande partie au Pôle couple enfant du CHU de Grenoble pour les enfants hospitalisés et une plus modeste partie aux bénéficiaires de la Cuisine Solidaire. Toutes les peluches ont été données aux enfants défavorisés d’Echirolles via Claire, professeur des écoles à Méaudre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *